Newsletter avril 2020

Alidoro en bref

Alidoro se mobilise à vos côtés

Chers clients,

L'épidémie du Coronavirus impacte votre activité, votre organisation et le fonctionnement de votre structure. Dans ce contexte, l'équipe d'Alidoro Consultants se mobilise et poursuit ses activités pour vous accompagner dans cette période complexe.

Notre newsletter d'avril est consacrée à cette actualité du Covid 19 et vous y trouverez notamment :

  • Les mesures économiques, sociales et RH liées à ce contexte;
  • Notre fiche pratique sur l'enjeu de la cohésion d'équipe en période de télétravail généralisé.

Notre équipe est opérationnelle pour des séances de conseil à distance ou des animer des formations et coachings via les outils technologiques à notre disposition.

Cette période de confinement est en effet l’occasion de développer les compétences de vos équipes avant le retour de l’activité habituelle.
Nous tenons à votre disposition les modalités opérationnelles pour mettre en place les mesures mises en place par le gouvernement. 

N’hésitez pas à nous solliciter pour des prestations sur mesure en web conférence.

Au plaisir de nos prochains échanges,

Prenez bien soin de vous et de vos proches !
Toute l’équipe Alidoro à vos côtés

  

Recrutement d’un assistant copropriété H/F

Pour renforcer son équipe, notre client administrateur de biens situé à Montpellier recrute un(e) assistant de copropriété.

Rattaché(e) au gestionnaire de copropriété vos deux grandes missions sont les suivantes :

  • Répondre aux urgences et traiter les problèmes quotidiens des immeubles : accueil physique et téléphonique, suivi et réalisation des interventions, gestion des télécommandes et des badges, mise en service du chauffage collectif et/ou de la climatisation, mise à jour des carnets d’entretien, …
  • Assister le gestionnaire de copropriété dans la gestion administrative des dossiers : gestion de l’agenda et du courrier, préparation des convocations aux AG, préparation des éléments nécessaires à la tenue des réunions avec les conseils syndicaux et/ou les experts, diffusion des PV auprès des copropriétaires, gestion administrative des sinistres, …

Téléchargez ici l’offre d’emploi détaillée.

Cet emploi vous intéresse ? Envoyer CV et lettre de motivation par email uniquement à l’adresse contact@alidoro.fr

 

Recrutement d’un comptable unique H/F

Au sein d'une PME en croissance, sous la responsabilité du DAF, notre client situé dans la périphérie de Montpellier recrute un(e) comptable.

Rattaché(e) au Directeur Administratif et Financier vos principales missions sont les suivantes :

  • Gérer la facturation, les encaissements, les relances clients ;
  • Prendre en charge les règlements fournisseurs ;
  • Préparer, mettre à jour et analyser le tableau de gestion ;
  • Enregistrer les opérations comptables ;
  • Calculer et préparer la TVA ;
  • Préparer les situations comptables et le bilan.

Téléchargez ici l’offre d’emploi détaillée.

Cet emploi vous intéresse ? Envoyer CV et lettre de motivation par email uniquement à l’adresse contact@alidoro.fr

 

Recrutement d’un électrotechnicien H/F

Pour renforcer son équipe, notre client, spécialisé dans la vente et installation de matériel vinicole, situé à Carcassonne recrute un(e) électrotechnicien.

Curieux, pédagogue et pragmatique, vous saurez valoriser les nouvelles technologies auprès de ses clients et en interne.
Sous la responsabilité du Chef d’atelier, vous savez travailler en équipe (R&D, commercial) et apportez vos compétences techniques pour influez sur les choix d’évolution des machines et appareils à proposer ou à développer en interne.

Missions :

  • Assurer la veille technique et s’approprier les évolutions des nouvelles machines;
  • Localiser, diagnostiquer et dépanner les anomalies d’origine électrique, pneumatique, hydraulique et mécanique;
  • Assurer la maintenance, la réparation ou le remplacement des éléments défectueux (cellules, variateurs, contacteurs, relais, électrovannes, etc …);
  • A partir de schémas électriques, vous assurez, en autonomie, l'installation d'équipements électriques, notamment la pose et le raccordement d'armoires, d’automates, d’organes de sécurité, la programmation de variateurs électroniques de systèmes pneumatiques, …

CDI -Temps plein
Le poste est à pourvoir rapidement.

Téléchargez ici l’offre d’emploi détaillée.

Pour postuler, envoyez votre CV et lettre de motivation par mail uniquement à l’adresse suivante : sabine.linck@alidoro.fr

Actualité RH

Protéger la santé des salariés pendant l’épidémie

Le Code du travail impose aux employeurs de prendre les mesures nécessaires pour protéger la santé de leurs salariés. Une tâche qui est loin d’être évidente en ces temps d’épidémie du Covid-19.
Aussi, afin d’aider les employeurs à adopter les bonnes pratiques, une plaquette d’information est mise à disposition des employeurs avec :

  • La généralisation du télétravail ;
  • Les mesures qui doivent être mises en place et respectées par les salariés présents dans l’entreprise : Règles de distanciation d’un mètre minimum - Gestes barrières - Mise à disposition de savon ou gel hydroalcoolique, mouchoirs et sacs poubelles - Réunions limitées au strict nécessaire - Regroupements de salariés dans des espaces réduits limités - Déplacements non indispensables annulés ou reportés ;
  • Les mesures à prendre en cas de contamination ou suspicion de contamination d’un salarié : Envoyer le salarié à son domicile - Appeler le 15 si les symptômes sont graves -    Informer les salariés qui ont été en contact étroit avec le salarié - Nettoyer immédiatement les espaces de travail du salarié concerné;
  • Les règles de nettoyage des locaux, sols et surfaces.

Cette plaquette s’adresse également aux employeurs devant prendre en compte des situations de travail particulières :

  • Salariés en contact avec le public ;
  • Secteur de la livraison ;
  • Secteur de la grande distribution ;
  • Secteur de la logistique.

Important : n’hésitez pas à contacter votre branche professionnelle qui peut préconiser des mesures propres à votre activité.
Pour avoir accès à cette Plaquette d’Information, cliquer sur ce lien : https://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/covid19_obligations_employeur.pdf
Source : Les échos entrepreneurs – 25/03/2020

 

Report de paiement des cotisations sociales

Les entreprises ont la possibilité de reporter le paiement des cotisations sociales salariales et patronales.

La date de paiement pourra être reportée jusqu’à 3 mois. La transmission de la DSN demeure néanmoins indispensable.
Les entreprises peuvent également mettre en place des mesures d’activité partielle (ex- chômage partiel). Des mesures d’extension du champ d’application et un moindre reste à charge à l’entreprise ont été mis en place par le Gouvernement.

Source : Communiqué de presse n°2091, 24 mars 2020, ministère de l’Économie et des Finances

 

Mise en place du Fonds de Solidarité

Dans ce contexte inédit de crise sanitaire et économique, un fonds de solidarité (aide de 1 500 €) a été mis en place par l’État et les régions pour aider les petites entreprises les plus touchées par la crise.

Entreprises concernées : 
Pourraient ainsi bénéficier d'une aide, les entreprises dont l'effectif est inférieur ou égal à 10 salariés, quel que soit leur statut (société, entrepreneur individuel, association...) et leur régime fiscal et social (y compris micro-entrepreneurs). 

Conditions d'application : 
Plusieurs conditions cumulatives sont requises pour ouvrir droit à cette aide, à savoir : 

  • avoir réalisé un chiffre d’affaires sur le dernier exercice clos inférieur à 1 M€ et un bénéfice imposable inférieur à 60 000 € ;
  • faire l’objet d’une fermeture par décision de l’administration ou avoir subi une perte de chiffre d'affaires d'au moins 50 %* en mars 2020 par rapport à mars 2019. En cas de création d'entreprise après le mois de mars 2019, la comparaison du chiffre d'affaires doit être faite avec la moyenne mensuelle du chiffre d'affaires sur les mois d'activité depuis la création de l'entreprise ; 
  • avoir débuté son activité avant le 1er février 2020 ;
  • ne pas avoir eu de déclaration de cessation de paiement avant le 1er mars 2020.

Montant de l'aide :

  • Le montant de cette aide est fixé au montant de la perte déclarée de chiffre d'affaires en mars 2020 par rapport au chiffre d'affaires réalisé en mars 2019, dans la limite de 1 500 €.
  • Pour les entreprises créées après le 1er mars 2019, il convient de retenir comme référence pour le calcul de la perte de chiffre d'affaires le montant de chiffre d'affaires mensuel moyen entre la date de création et le 1er mars 2020.
  • Lorsque l'entrepreneur a bénéficié d'un congé pour maladie, accident du travail ou maternité en mars 2019, c'est le montant de chiffre d'affaires mensuel moyen réalisé entre le 1er avril 2019 et le 1er mars 2020 qu'il convient de retenir comme point de référence.

Formalités : 

  • Les entreprises concernées pourront faire la demande de l'aide d'un montant maximal de 1 500 € dès le 1er avril 2020
  • Un formulaire de demande sera mis à disposition sur le site impots.gouv.fr comprenant les informations indispensables au traitement de leur demande (numéro Siren/Siret, RIB, montant du chiffre d'affaires, montant de l'aide demandée et déclaration sur l'honneur certifiant que les renseignements fournis sont exacts).

Traitement fiscal : 

  • L'aide versée aux entreprises ne sera pas imposable.
  • Un support est en PJ et vous détaille plus précisément les contours de cette aide.

Pour les entreprises de la Région Occitanie :
La région Occitanie permet d'obtenir une aide complémentaire pour ceux dont le chiffre d’affaires aura baissé de 40% à 70% entre mars 2019 et mars 2020.

*Le 31 mars 2020 le seuil de 70% de baisse de chiffre d'affaires a été abaissé à 50% pour prétendre à l'aide de l'état de 1500 euros. Pour les entreprises qui se situent entre 50% et 70% de baisse de chiffre d’affaires, la demande peut se faire à compter du 3 avril sur le site impots.gouv.fr. Pour celles qui ont une baisse de plus de 70%, la demande pourra se faire dès le 1er avril sur le site impots.gouv.fr.

Source : Communiqué de presse n°2091, 24 mars 2020, ministère de l’Économie et des Finances

 

Remboursement accéléré du Crédit Impôt Recherche

Dans les circonstances actuelles, les pouvoirs publics tentent d’alléger l’impact de la crise sanitaire du covid-19 sur l’activité économique des entreprises, notamment à travers la fiscalité de l’innovation.
Les start-up, PME et/ou jeunes entreprises innovantes (JEI) sont éligibles à la restitution immédiate du Crédit Impôt Recherche. Elles peuvent donc demander dès maintenant et sans attendre le dépôt de la déclaration de résultat (« liasse fiscale ») un remboursement du CIR pour l’année 2019, ce qui correspond à une avance de trésorerie de l’ordre d’1,5 milliard d’euros. 

 Source :  Coronavirus - Covid 19 : Mesures exceptionnelles de délais lien

 

Garantie des prêts bancaires

Une garantie de l’État est proposée sur les prêts bancaires consentis aux entreprises non financières du 16 mars 2020 au 31 décembre 2020.
Bpifrance sera chargée du suivi et du règlement des garanties.
Le prêt garanti de l'Etat a officiellement été lancé le mercredi 25 mars 2020.  Il concerne toutes les entreprises, quelles que soient leur taille, leur activité (commerçants, artisans, professions libérales, activités agricoles) et leur forme juridique (entreprises individuelles, micro-entrepreneurs, sociétés, associations et fondations ayant une activité économique), à l’exception :

  • Des SCI (sociétés civiles immobilières);
  • Des établissements de crédit;
  • Des sociétés de financement.

Ces entreprises peuvent désormais, du 25 mars au 31 décembre 2020, demander à leur banque habituelle un prêt garanti par l’État afin de soutenir leur trésorerie. Les prêts devront :

  • Représenter au maximum 3 mois de chiffre d’affaires 2019 ou 2 années de masse salariale pour les entreprises innovantes ou créées depuis le 1er janvier 2019;
  • Ne prévoir aucun remboursement la première année;
  • Permettre à l’entreprise d’amortir le prêt sur une durée maximale de 5 ans.

Les banques se sont engagées :

  • À examiner toutes les demandes de prêt des entreprises qui leur seront adressées;
  • À leur donner une réponse rapide;
  • À distribuer massivement et à prix coûtant les prêts garantis par l’État.

Source : Communiqué de presse n°2091, 24 mars 2020, ministère de l’Économie et des Finances

Fiche pratique

Coronavirus, télétravail et confinement : comment maintenir la cohésion d’équipe ?

Alors que les Français sont dans leur majorité confinés chez eux et que 30 à 40 % des salariés sont en télétravail, comment maintenir la cohésion de son équipe malgré la distance ?  Voici quelques pistes :

Rassurez vos équipes !
Pour beaucoup de salariés, le télétravail en continu est une pratique totalement nouvelle et peut être déstabilisante. Cela est d’autant plus vrai que les dernières mesures mises en place sont allées très vite et ont laissé peu de temps à l’organisation et à l’adaptation.
Alors à vous, managers de montrer aux membres de votre équipe que vous avez confiance en eux, rassurez-les, et aidez-les à s’organiser au mieux pour que cette période de télétravail se passe dans les meilleures conditions possibles.

Communiquez au quotidien
On ne le répétera jamais assez : la communication est la clé pour la cohésion d’équipe, et cela est d’autant plus vrai dans une situation où les collaborateurs se trouvent à distance.
Afin de lutter contre l’isolement auquel les employés vont être amenés à faire face, mais également pour maintenir le lien entre collègues, communiquer de manière régulière est quelque chose d’essentiel.
Assurez vous de disposer des outils adéquats : Création d’un Groupe WhatsApp d’équipe par exemple.

Organisez des « calls » rituels
Dans ce contexte particulier où les employés sont éloignés les uns des autres, il est nécessaire de mettre en place des rituels avec son équipe. Vous pouvez maintenir vos réunions d’équipe ou « stand up meetings » hebdomadaires par visio conférences.

Fixez de objectifs court termes
Face à l’incertitude liée à cette crise du Coronavirus, il est primordial de maintenir des objectifs précis et court terme, même si ces derniers sont ajustés au fil des jours et suivant l’évolution de votre activité, des mesures gouvernementales et de la pandémie.
En effet, des objectifs bien définis sont une source de motivation majeure et permettent de mobiliser vos équipes durant cette période de confinement. 

Soyez transparents et disponibles
Qui dit confinement, dit manque de visibilité directe sur l’activité de vos équipes. Au bureau chacun est en mesure de savoir en un coup d’œil qui est disponible ou pas, à distance cela est beaucoup plus compliqué.
De plus, en cette période, certaines personnes sont un peu perdues et ont des interrogations sur le quotidien sur les congés, sur l’activité... Pour cette raison, soyez transparents sur vos agendas et éventuelles périodes d’indisponibilité. Vous pouvez communiquer les plages horaires où vous vous rendez entièrement disponibles pour répondre aux questions de vos collaborateurs. 

Remerciez vos équipes
N’oubliez pas de remercier vos équipes pour les efforts déployés, pour l’adaptation, pour leur mobilisation et leur motivation. Tous ensemble, nous pouvons sortir grandis de cette période inédite !

Vous souhaitez être accompagné ou conseillé pour maintenir la cohésion d’équipe durant cette période de confinement, n’hésitez pas à nous contacter :
Pascale.courant@alidoro.fr -  Sabine.linck@alidoro.fr - Catherine.pietravalle@alidoro.fr

Le chiffre

Plus de 7 salariés sur 10 en télétravail regrettent leur bureau

Après dix jours de confinement, l’opérateur de bureaux flexibles Deskeo a interrogé plus de 2 700 salariés concernant leurs conditions de télétravail contraint. Dans ce contexte bien particulier, 73 % des hommes et 79 % des femmes avouent regretter leur bureau et leur espace de travail quotidien. 
La grande majorité des sondés respectent la politique du confinement. Ils ne sont que 29 % à continuer à exercer leur activité professionnelle sur leur lieu de travail.

L’étude nous apprend aussi que 89 % des personnes interrogées n’ont pas l’habitude de travailler à distance et découvrent ainsi le télétravail.
Le sondage révèle que si 29 % communiquent régulièrement par téléphone, quasiment aucun n’utilise les moyens technologiques tel que la visioconférence pour échanger ou même partager une pause-café ou même un déjeuner.

Source : courrier cadres